Témoignages de missions réalisées

Etablissement de paies

La Sarl R. dépasse désormais les 10 salariés. Elle doit se doter d’un représentant du personnel.

Depuis sa création et jusqu’à ce jour, c’est la femme du gérant qui établissait les bulletins de paies et l’ensemble des déclarations sociales sur un logiciel acquis dans le commerce.

Un récent contrôle URSSAF vient de lui coûter un redressement de 6 500 Euros, pour une opération qu’elle avait effectuée en toute bonne foi, mais sans avoir eu connaissance d’une disposition récente de la loi sociale. Elle pense désormais que compte tenu de la croissance de la société, elle a mieux à faire que de perdre du temps dans le dédale des obligations sociales.

Le gérant nous confie l’ensemble du dossier social : de la déclaration préalable à l’embauche aux procédures de nomination des délégués du personnel.

Sa femme se consacre désormais à la préparation des devis clients et au recouvrement des créances impayées.

Externalisation administrative et comptable

Mr A. a racheté une PME industrielle d’une quinzaine de personnes il y a deux ans.

Le responsable comptable unique de cette société, dans l’entreprise depuis près de 20 ans va bientôt partir à la retraite. Il décide de nous confier l’ensemble des tâches administratives et comptables de manière externalisée.

Il dispose désormais d’une équipe de collaborateurs de différents niveaux, correspondant à chaque étape des processus, au lieu d’un interlocuteur unique.

Les bénéfices :

  • Economie sur les coûts fixes
  • De meilleurs délais de réponse
  • Un niveau d’intervention adapté aux besoins.

Renfort ponctuel d’équipes comptables

Le groupe L. est un grand groupe international.

La direction comptable du groupe, composée de 15 personnes, est entre autre responsable du suivi comptable quotidien d’une vingtaine de sociétés holdings, SCI, etc..…
Depuis 3 mois, la gestion des RTT, des congés maternités et congés parentaux a perturbé le service.
Du retard s’est accumulé.

Nous intervenons avec plusieurs collaborateurs pour mettre à jour et pour aider à la comptabilité, assister la sortie trimestrielle des reportings groupes et des liasses de consolidation, puis en fin d’année l’établissement des liasses fiscales.

Par ailleurs, poursuivons la mission par la rédaction des principales procédures de manière à ce que toute arrivée de nouveau collaborateur dans le service se réalise de manière optimisée.

Montages

Il y a plus de 20 ans, deux anciens étudiants décident de s’associer à 50/50 pour créer une société sur un marché innovant.  Aujourd’hui, le petit groupe qu’ils ont créé est fort prospère, mais Les temps changeant, ils éprouvent des difficultés à partager les mêmes visions de l’avenir.

Ils sont d’accord pour se séparer, mais hésitent déjà depuis 2 ans car la première étude qui a été réalisée fait ressortir un coût fiscal énorme.

Dans l’impasse, ils nous ont contactés. Nous avons élaboré un schéma de « déconstruction » financière progressif qui limite au maximum les effets fiscaux, assure la pérennité du groupe de manière différentiée et a optimisé les leviers financiers extérieurs.

Audit d’acquisition

L’entreprise G. est à vendre. Mr T. est un candidat à la reprise. Il a déjà sérieusement entamé le processus de négociation avec Mme F., cédante, et vient de signer un engagement de rachat, avec un prix de 1,5 M Euros et des clauses suspensives.

Il nous demande d’effectuer un audit d’acquisition de la société G et de ses deux filiales, avec outre la mission d’audit financier et juridique « classique », une attention particulière à l’organisation en place pour lui permettre de mieux orienter sa stratégie de reprise en main de la société pour le jour J.

Les deux filiales seront auditées par les membres de notre réseau localement.

Dès les premiers jours de la mission, nous identifions un obstacle rédhibitoire à l’opération. Elle ne se fera pas. C’était il y a 5 ans. Depuis Mr T. a acquis, après audit favorable, une société dans le même secteur d’activité. Cette société à connu une croissance de plus de 35% depuis l’acquisition.

Préparation à la cession d’entreprise

Mr D. vient de fêter ses 67 ans. Il est en pleine forme, dirige avec toujours autant de tonus l’entreprise familiale qu’il a crée voilà 35 ans, qui dégage de bons résultats, mais ses enfants n’envisagent pas de reprendre l’entreprise. 

Il envisage de la vendre, souhaite prendre le temps, pour ne la céder que dans de bonnes conditions financières, mais également pour en assurer la pérennité et le bien-être de ses collaborateurs. Il nous demande de l’aider à rendre son entreprise « vendable », avec un coût fiscal optimisé.

Après un diagnostic flash, nous mettons en œuvre une stratégie sur 3 ans de remodelage de l’affaire et de montage financier. Au bout de ce délai, nous lui préparons un dossier d’évaluation complet qu’il peut diffuser auprès des intermédiaires, et l’aidons à anticiper favorablement chacune des phases de la transmission.

Coaching de repreneurs

Mr D. a été cadre dirigeant dans des grands groupes pendant 20 ans. Disposant de quelques économies, il décide de se lancer dans la reprise d’entreprise, un étape longue, pendant laquelle on se sent généralement seul et qui nécessite d’être encouragé en permanence. Il a pris un abonnement de « coatching » auprès de l’un de nos associés. 

Il lui téléphone régulièrement, lui fait part de sa progression, a souvent pris son avis, répété, comme au théâtre, ses séances de négociation au préalable avec lui, et les a analysés par la suite, a développé ses arguments de manière différentiée selon les interlocuteurs grâce à quelques séances de travail, a rencontré certains de nos autres clients chef d’entreprises pour bénéficier de leur expérience.

Aujourd’hui il a repris une PME de services de 40 personnes en région Parisienne, dans d’excellentes conditions (prix réduit, effet de levier financier important, prise en main rapide,…).

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

 
Top